Err

Librairie Tison - Le Chambon-sur-Lignon

Destins d'enfance - Histoire des maisons d'enfants au Chambon-sur-Lignon

16,00 €
En Stock
Ajouter au Panier
Destins d'enfance - Histoire des maisons d'enfants au Chambon-sur-Lignon
Rien ne prédestinait le Chambon-sur-Lignon, situé à 1000 mètres d'altitude aux confins de la Haute-Loire et de l'Ardèche, à devenir un lieu de villégiature et une station propice à la santé des enfants.     
Mais l’arrivée du train en 1902 modifie la physionomie du village. Ici, pas de châteaux pour des colonies, mais une dispersion de l'habitat et une architecture de villégiature qui se déploie avec l'arrivée des touristes.
La villa devient la résidence de la bourgeoisie stéphanoise et lyonnaise,et occasionnellement elle sert de maisons d'enfants.
Pendant la guerre, de nombreuses maisons sont ouvertes par des organismes de secours et des particuliers qui louent des villas ou font construire des habitations.Cet essor considérable correspond au besoin de protéger les enfants vulnérables ou en danger : Espagnols et juifs étrangers sortis des camps d'internement, enfants mal nourris, orphelins ou mis en pension par leurs parents.
En rassemblant des articles autour de lieux emblématiques d'accueil pendant la guerre, cet ouvrage propose un tour d'horizon et permet ainsi de mieux comprendre les spécificités de chaque lieu (Le Chambon-sur-Lignon, Dieulefit, Moissac, Izieux)et les objectifs communs qui ont été la raison d'être de ces maisons : accueillir, élever, éduquer et sauver des enfants.
Ses villages deviendront un havre d'humanité pour les plus vulnérables pendant ces années de guerre.

Éditeur : Éditions Dolmazon